Qui somme-nous? | Contacts | S'abonner à la revue | S'abooner à la newsletter du site | Plan du site

L’auto émancipation des salariés est d’abord une question pratique

Même si elle n’est pas posée sur des bases claires, la question de l’alternative au capitalisme taraude avec acuité tous ceux qui sont victimes ou conscients des dégâts provoqués par la mondialisation financière et les « déréglementations » qu’elle (...)

En savoir plus »
 

Répondre à l’urgence du moment ? Répondre à quoi ? A quelle urgence ?

Quand dans une discussion vous « répondez », ce n’est pas vous qui choisissez le sujet traité et l’objet de l’interpellation. Le moment vous est imposé par le lieu d’où vous parlez, et l’urgence vous est « opposée » comme un fait objectif qui vient d’on ne (...)

En savoir plus »
 

Quelques "thèses"

Voici en style télégraphique quelques « thèses » pour aider à préparer et lancer la discussion. Thèse 1. La faiblesse voire l’impuissance des réactions du prolétariat et, plus largement, du salariat à l’offensive générale que les forces personnifiant le (...)

En savoir plus »
 

Quelques traits du capitalisme et de l’impérialisme contemporains et leurs implications sociales et politiques

Je conçois le travail que nous engageons, et en tous les cas la manière dont je voudrais aider à lancer la réflexion collective sur certains thèmes, de la façon suivante. Ma propre conviction, qui fait suite à un long moment d’hésitation, comme quoi le (...)

En savoir plus »
 

Texte d’invitation

Les collectifs de A Contre Courant (ACC), Carré Rouge et L’Émancipation Sociale (France), et des militants liés à la revue/site A l’Encontre (Suisse) organisent en commun et vous invitent à des journées de travail à Paris les 14 et 15 janvier 2006 Les (...)

En savoir plus »
 

0 | 10 | 20

 
A propos de Carré Rouge
A quelques encablures du XXIe siècle, le système fondé sur la propriété privée des moyens de production et l’Etat bourgeois menace l’humanité entière de barbarie. La mondialisation-globalisation de la production et des échanges, la financiarisation des investissements, l’âpreté de la concurrence (...)
En savoir plus »