Carré Rouge

Accueil > International > Grèce : l’enseignant récompensé...et congédié

Grèce : l’enseignant récompensé...et congédié

vendredi 6 décembre 2013

Son prix du meilleur enseignant dans une main et la lettre du ministère le congédiant dans l’autre, un enseignant grec a fait sensation au cours d’une cérémonie officielle.

Reçu au ministère de l’Education pour la remise de son prix « d’excellence pour la promotion de pratiques pédagogiques innovantes », Dimitris Sakatzis ne s’est pas contenté de brandir l’honorable distinction à son passage à la tribune, vendredi soir.

Dans l’autre main, cet enseignant d’un lycée professionnel de Tyvernos (centre de la Grèce) tenait le courrier officiel l’informant de sa « mise en disponibilité », c’est-à-dire de la suppression de son poste et du fait qu’il allait gagner 75% de son salaire pendant huit mois, comme nombre d’autres fonctionnaires, avant sa mutation ou son licenciement.
« Je ne suis pas un syndicaliste, je ne suis pas un homme politique. Je ne suis en quête d’aucun vote. Je suis juste un professeur en disponibilité, qui jusqu’ici travaillait avec zèle et passion dans sa classe et son école », selon les propos de l’enseignant rapportés par le quotidien « Ethnos » (centre gauche), qui, à l’instar de nombreux médias nationaux, relayaient cette semaine cet événement.

25 000 fonctionnaires licenciés

Dans la vidéo de la cérémonie visible sur Internet, Dimitris Sakatzis regrette que le « monde politique dévalorise les enseignants ». Comme lui, quelque 2000 enseignants de lycées techniques ont été placés en disponibilité cet été, première vague d’une cohorte de 25’000 fonctionnaires appelés à connaître le même sort d’ici au début 2014, selon les engagements pris par la Grèce auprès de la troïka EU-BCE-FMI.

Tandis que le gouvernement promet une réforme visant aussi à une plus grande efficacité de la fonction publique via une évaluation des agents mutés ou licenciés, les syndicats critiquent des coupes aux critères contestables. La chute de la Grèce du 25e au 42e rang de l’enquête Pisa de l’OCDE (organisation de coopération et de développement économiques) sur la performance des élèves faisait mercredi la Une de nombreux quotidiens grecs.

Relayé depuis :http://tempsreel.nouvelobs.com/education/20131204.AFP4196/grece-l-enseignant-recompense-et-congedie.html