Carré Rouge

Accueil > Dossiers thématiques > Communiqué de la LCR.

Communiqué de la LCR.

2006

Nous reproduisons ci-dessous le communiqué de la LCR, qui a au moins la vertu de ne pas verser dans l’union nationale, ni d’appeler au grand rassemblement de la communauté blanche contre les barbares exotiques.

Oui à la solidarité, non à la récupération.

En lui-même, l’assassinat du jeune Ilan Halimi est suffisamment horrible pour susciter le dégoût et nécessiter que les coupables soient au plus vite déférés devant la justice. S’il s’avère que ce crime, d’une gravité déjà exceptionnelle, se combine avec l’antisémitisme, cela ne pourra que renforcer notre indignation et appeler la réaction déterminée de tous les antiracistes, de tous les démocrates. La LCR tient à assurer la famille d’Ilan Halimi de sa plus profonde sympathie. Elle demande que toute la lumière soit faite sur cet acte barbare. Elle tient également à mettre solennellement en garde contre toute instrumentalisation politique de cette affaire, qui conduirait à la montée des tensions communautaires, nourrirait des amalgames dangereux, aboutirait à la stigmatisation de certaines catégories de la population, voire à des dérapages xénophobes inadmissibles comme ceux qui ont ponctué la marche parisienne du 19 février. C’est pourquoi, ne voulant pas voir dévoyer le combat indispensable contre le racisme et l’antisémitisme, la LCR ne s’associera pas à l’appel à manifester lancé par SOS-Racisme et la LICRA pour le 26 février. Le 22 février 2006."


Voir en ligne : source