La page de Entretien Maurizio Lazzarato

« La dette neutralise le temps, matière première de tout changement politique ou social »

Nous relayons cet entretien de Maurizio Lazzarato (La Fabrique de l’homme endetté) avec Agnès Rousseau : Basta, 6 septembre 2012 www.bastamag.net
Basta ! : Vous dites que l’Homo debitor est la nouvelle figure de l’Homo economicus. Quelles sont les caractéristiques de ce « nouvel homme » ?
Maurizio Lazzarato : De nombreux services sociaux, comme la formation ou la santé, ont été transformés en assurance individuelle ou en crédit. Le mode de développement néolibéral est fondé sur le crédit et (...)

En savoir plus »
 
 
A propos de Carré Rouge
A quelques encablures du XXIe siècle, le système fondé sur la propriété privée des moyens de production et l’Etat bourgeois menace l’humanité entière de barbarie. La mondialisation-globalisation de la production et des échanges, la financiarisation des investissements, l’âpreté de la concurrence (...)
En savoir plus »